Andrée Cazabon

Gemini nominee and inspirational speaker Andrée Cazabon, recently completed her fifth film, Third World Canada on the plight of children living on First Nations reserve.

Image 2.jpg

Andrée's films have amassed over 1 million viewers on CBC- Newsworld, TVA, Canal D, Radio-Canada, and CBC Television. Her films have also prominently featured at several film festivals, including: The Vancouver Film Festival, the Sudbury film festival, the Toronto Blue Light film festival and the Yorkton Film Festival. In 2006, her documentary Wards of the crown received an award for 'Best social-political documentary' at the Golden Sheaf Awards.

Her work in her community as youth advocate has not gone unnoticed by the media either. Her work has been featured on Canada AM, the Vicky Gabreau show, and CTV. Andrée's activism also involves offering professional development through her films and speaking at a number of conferences across North America. Her professional memberships include the Documentary Organization of Canada DOC - (Ottawa- Gatineau chapter) and the Francophone FRIC - Front des réalisateurs indépents du Canada.

Andrée is also a passionate volunteer on youth-at-risk and youth in foster care projects. Championed by the Senators Foundation and the Max Keeping Foundation, she has helped raise over $360,000 for youth in care.

-------

Réalisatrice nominée aux Gémeaux et conférencière, Andrée Cazabon lance son 5e film, le documentaire, Third World Canadaqui révèle l'impact des conditions tiers-monde sur les enfants Autochnes dans les réserves du Canada.

En 2006, Andrée a présenté son troisième documentaire intitulé
Les enfants de la Couronne sur la chaîne télévisée Radio-Canada, « Enjeux » et « Newsworld – CBC ». Ce documentaire suit le parcours de 4 jeunes issus de foyers d'accueil. Primé comme meilleur documentaire socio-politique en 2006 lors des Golden Sheaf Awards, le film a été à de nombreuses reprises utilisé lors de tables rondes comme outil d'action dans les communautés à travers le pays.

On a pu découvrir l'engagement d'Andrée Cazabon pour défendre les intérêts de la jeunesse à travers ses films qui ont été présentés lors d'événements comme le Festival de film de Vancouver, le Cinéma Eccentris ou sur divers médias tels que Globe and Mail, CTV, TFO, Le Devoir. Andrée propose des interventions auprès de professionnels autour des thèmes évoqués dans ses documentaires. Elle parcours le Canada en tant que conférencière, tout en étant un mentor et un porte-parole de cette jeunesse dite à risque.

Son premier film, Lettres à une enfant de rue, présente l'impact de sa dépendance sur sa famille lorsqu'elle vivait à l'âge de 13-14 ans dans les rues. Ce film fut aussi l'élément déclencheur qui a permis l'ouverture de l'Institut Pine River, un centre de traitement résidentiel près de Toronto.

Andrée Cazabon est cinquième génération franco-ontarienne et membre de DOC - Ottawa et Gatineau ainsi que du FRIC -Front des réalisateurs indépendent du Canada.