Andrée Cazabon

Réalisatrice nominée aux Gémeaux et conférencière, Andrée Cazabon lance son 5e film, le documentaire, Third World Canadaqui révèle l'impact des conditions tiers-monde sur les enfants Autochnes dans les réserves du Canada.

Image 2.jpg

En 2006, Andrée a présenté son troisième documentaire intitulé
« Les enfants de la Couronne » sur la chaîne télévisée Radio-Canada, « Enjeux » et « Newsworld – CBC ». Ce documentaire suit le parcours de 4 jeunes issus de foyers d'accueil. Primé comme meilleur documentaire socio-politique en 2006 lors des Golden Sheaf Awards, le film a été à de nombreuses reprises utilisé lors de tables rondes comme outil d'action dans les communautés à travers le pays.

On a pu découvrir l'engagement d'Andrée Cazabon pour défendre les intérêts de la jeunesse à travers ses films qui ont été présentés lors d'événements comme le Festival de film de Vancouver, le Cinéma Eccentris ou sur divers médias tels que Globe and Mail, CTV, TFO, Le Devoir. Andrée propose des interventions auprès de professionnels autour des thèmes évoqués dans ses documentaires. Elle parcours le Canada en tant que conférencière, tout en étant un mentor et un porte-parole de cette jeunesse dite à risque.

Son premier film, « Lettres à une enfant de rue », présente l'impact de sa dépendance sur sa famille lorsqu'elle vivait à l'âge de 13-14 ans dans les rues. Ce film fut aussi l'élément déclencheur qui a permis l'ouverture de l'Institut Pine River, un centre de traitement résidentiel près de Toronto.

Andrée Cazabon est cinquième génération franco-ontarienne et membre de DOC - Ottawa et Gatineau ainsi que du FRIC -Front des réalisateurs indépendent du Canada.